Navigation

L'Ecole de design et haute école d'art du Valais

Sur la base des photographies produites par Laurence Kubski et Philippe Fragnière, l’édhéa a développé une exposition modulable et flexible,capable de s’intégrer dans tous les lieux d’accueil durant plus d’une année d’itinérance. Christophe Fellay ajoute à la déambulation visuelle parmi les projets présentés, un parcours sonore élaboré à partir d’enregistrements effectués aux abords des objets nominés.

Artiste sonore

Durant son parcours au sein de l’exposition de la DRA5, le visiteur peut s’immerger dans une bande sonore créée à partir d’enregistrement effectué aux alentours des objets nominés.

Christophe Fellay

Christophe Fellay (*1966) est un artiste sonore, musicien, compositeur et performer qui vit et travaille en Suisse. Ses oeuvres sont régulièrement présentées ou performées internationalement. Ses recherches et ses intérêts artistiques portent sur le sonore et l’indisciplinarité. Il est professeur, chercheur, responsable du département “son” de l’EDHEA (École de Design et Haute École d’Art du Valais).

Photographes

La DRA5 s’est adjoint les regards de deux photographes, Laurence Kubski et Philippe Fragnière offrant des points de vue différents sur les objets nominés, laissant la place à tout un chacun de se questionner, d’interroger le bâti et de se forger un point de vue également.





Laurence Kubski

Laurence Kubski (*1986) est une photographe vaudoise. Elle a obtenu un Bachelor en communication visuelle et un Master en direction artistique à l’ECAL, Lausanne. Lauréate des Prix suisses de design et de l’Enquête photographique fribourgeoise en 2023, elle a été finaliste du Festival international de mode, de photographie et d’accessoires à Hyères en 2020, nominée pour les prix Voies Off Festival à Arles en 2018, et a reçu le premier prix vfg des jeunes talents en photographie en 2017. Son travail a entre autres été publié dans National Geographic Traveler Chine et Fisheye magazine, et fait partie de la collection de Fotostftung Schweiz et du Musée gruérien. « Crickets », sa première monographie a été publiée par Simonett & Baer en 2020.













Philippe Fragnière

Philippe Fragnière (*1987) est un photographe valaisan originaire de Veysonnaz. Après ses études à l’ECAL/Ecole cantonale d’art de Lausanne, son premier ouvrage monographique « Snowpark » est publié par Kodoji Press en 2014. La même année son projet est exposé au festival Images de Vevey et le livre est nominé parmi les finalistes au Aperture Paris-Photo First Photobook awards. S’en suivra, une résidence d’artiste au Japon et la publication d’un deuxième livre « Kigumi » (Lemon Books) documentant les techniques d’ébenisterie traditionnelle. En 2019, il figure parmi la sélection de jeune photographes à Plat(t)form, organisé par le Fotomuseum de Winterthur. Plus récemment, son projet « Passage » sera publié par Kodoji Press et fera parti des finalistes aux Swiss Design Awards en juin dernier. Outre sa pratique artistique, Philippe travaille essentiellement dans le champ de la nature morte en Suisse et à l’étranger. Il a également été chargé de cours à l’ECAL entre 2015 et 2021.